Cela fait plusieurs années que la Vendée monte en gamme pour s’affirmer comme une destination touristique de qualité, au niveau de ses accueils et activités par exemple, mais également de sa gastronomie.

Pour le plus grand plaisir des locaux comme des visiteurs, les bonnes adresses se multiplient, mais également les tables reconnues et primées dans les guides gastronomiques.

Le plus connu d’entre eux, le Guide Michelin, vient de récompenser 7 chefs vendéens pour 2018 dont une nouvelle première étoile.

Le restaurant Le Pousse-Pied, à La Tranche-sur-Mer, vient en effet de décrocher sa première distinction. Son chef, Anthony Lumet, décroche A 27 ans, sa première étoile quatre ans à peine après l’ouverture de son restaurant et figure parmi les plus jeunes promus de l’année.

Il a été formé au lycée hôtelier Branly à La-Roche-sur-Yon et se définit comme “un restaurant bistronomique essentiellement axé sur la mer. Une cuisine de produits frais et de saison.”

 

Les autres restaurateurs vendéens figurant au Guide Rouge ont conservé leurs étoiles.

Alexandre Couillon de La Marine à Noirmoutier : 2 étoiles

Dans un décor contemporain de noir et de blanc, face au port de pêche de L’Herbaudière, le Chef s’applique à surprendre les convives par ses recettes créatives, méticuleusement exécutées sans trahir la nature du produit… Nul détail n’échappe à Céline, son épouse, qui suit en salle le fil de la perfection.

Thierry Drapeau du Logis de la Chabotterie à Saint-Sulpice-le-Verdon : 2 étoiles

Dans le cadre idyllique du Logis de la Chabotterie à Saint Sulpice le Verdon, le restaurant de Thierry Drapeau est depuis 2014 dans le prestigieux guide « Relais et Châteaux ».

Une belle récompense pour ce Chef aux 2 macarons Michelin qui propose une cuisine aux saveurs empruntées à toutes les régions de France visitées au cours de son parcours professionnel. Fine et épurée, sa cuisine est généreuse en émotion et en sensations. Il attache une grande importance à la décoration de ses assiettes.

Nicolas Coutand des Genêts à Brem-sur-Mer : 1 étoile

Passionné très tôt par la cuisine, Nicolas Coutand fait ses premières armes dans de prestigieux restaurants. Après plusieurs expériences réussies, il décide de revenir en Vendée et ouvre un restaurant gastronomique : Les Genêts à Brem sur Mer. Désigné « jeune talent » par le Gault et Millau fin 2014 et classé 2 couverts au Guide Michelin 2015, le Chef Nicolas Coutand ne s’est pas arrêté là ! Il s’est vu décerner la précieuse étoile Michelin le 9 février 2017. Il aime mettre à l’honneur les produits de la région à travers des assiettes légères, d’une grande finesse, proposées à des prix raisonnables. Avis aux amateurs de cuisine moderne et créative !

Xavier Giraudet de La Robe à Montaigu : 1 étoile

Dans un décor soigné et contemporain, le Chef Xavier Giraudet, vous invite à savourer une cuisine à la fois traditionnelle et créative, toujours dans l’air du temps. Le menu change tous les jours pour le plus grand plaisir des convives.

Jean-Marc Perochon des Brisants à Brétignolles-sur-Mer : 1 étoile

Natif de la région, le Chef de talent est réputé pour être un fervent ambassadeur de la Vendée. Jean-Marc Pérochon est un homme qui a bourlingué de l’Allemagne aux Caraïbes, de la Provence aux Etats-Unis. Dans les îles, il découvre des saveurs et rapporte des marques qui ne trompent pas : « J’ai mémorisé les parfums, découvert des goûts exotiques, le gingembre, la vanille, la mangue… »

Sébastien Bonavita du Cayola au Château-d’Olonne : 1 étoile

le Chef Sébastien Bonavita vous invite à découvrir sa cuisine créative et raffinée sur des mariages subtils de saveurs et de couleurs. Le restaurant offre une vue extraordinaire sur la Baie de Cayola : véritable lieu de communion entre la mer et la gastronomie